Bloody Milkshake – un John Wick like au féminin !

Réalisateur : Navot Papushado
Sortie : 21 juillet 2021
Sortie US : 14 juillet 2021 sur Netflix US
Durée : 1h54
Synopsis : Sam n’est encore qu’une petite fille lorsque sa mère Scarlet, tueuse à gages, est contrainte de l’abandonner pour la protéger. Bien des années plus tard, Sam a suivi les traces de sa mère disparue et est elle-même devenue une tueuse à gages hors pair, travaillant pour la Firme. Un soir, lors d’une mission à haut risque, Sam se retrouve face à un dilemme : rester loyale à la Firme, ou sauver la vie d’une petite fille de huit ans. Commence alors une cavale survoltée qui conduira Sam à retrouver sa mère et ses anciennes associées. Mère et fille unies de nouveau, Sam et Scarlet se lanceront alors dans une lutte sans merci contre un ennemi commun redoutable.

Produit par StudioCanal, et réalisé par l’israélien Navot Papushado, Bloody Milkshake débarque en salles pour cet été dans le plus grand des calmes, tandis qu’aux États-Unis il sort directement sur la plateforme de streaming Netflix. Avec son nom énigmatique, ce film d’action très féminin, met en star Karen Gillan et un casting de qualité, mais que vaut ce petit film bien mystérieux malgré une bande annonce explosive ? Voici mon avis.

Mon Avis
Verdict
Article précédentPass sanitaire obligatoire pour les cinémas !
Article suivantMarko Zaror en négociations pour John Wick 4
bloody-milkshake-un-john-wick-like-au-femininC’est un peu un film non attendu et pourtant le casting est de haute voltige. Karen Gillan connu pour son rôle de Nebula pour Marvel. Lena Headey connue pour son rôle de Cersei Lannister dans Game Of Thrones. Michelle Yeoh actuellement dans la série Star Trek, ou encore Angela Bassett et Paul Giamatti. Ce film d’action avec son titre intriguant est toute suite compris dès le début de l’introduction tout en mettant des bases à l’histoire sans pour autant rentrer dans les détails. Malheureusement, si l’action est vraiment là avec des scènes assez folles faisant penser à John Wick dans certaines chorégraphies, certains personnages ne sont pas assez développés au détriment des scènes de combats. Un régal, vous y verrez par moment dans la conception un style à la Tarantino, avec m les musiques faisant beaucoup allusion à Kill Bill. Assez loufoques dans les combats agrémenté d’humour, Gillan en duo avec Chloe Coleman dans la peau d’Emily, font un duo fonctionnel et attachant au fur et à mesure que l’histoire avance. Néanmoins, l’histoire peut paraitre simpliste et faisant par moment penser à John Wick dans sa forme, seul contre tous, mais Bloody Milkshake arrive a avoir sa propre atmosphère et sa propre identité malgré tout. Néanmoins, son déroulé est assez lourd par moment dans sa mise en scène mais par moment on apprécie notamment la séquence au ralenti à la fin. Au final, Bloody Milkshake est une bonne surprise avec son côté très féminin et ses scènes de combats assez loufoques accompagné de son casting de renom. Gillan fait son premier film d’action en tête d’affiche, et on devrait la revoir peut-être dans un second volet déjà en développement. Si vous avez aimé Kill Bill et John Wick vous devriez trouver votre bonheur dans ce film inattendu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.