L’affaire Mulan : je donne ma vision !

0
105
Disney's MULAN Mulan (Yifei Liu) Photo: Stephen Tilley © 2018 Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.

L’adaptation du film Mulan fait énormément parler de lui, suite à la décision de Disney de le diffuser sur sa plateforme de streaming (avec ses environs 61 millions d’abonnés dans le monde), et de sauter la phase cinéma. Malheureusement, la firme a pris la décision pour tous les pays ayant Disney+ mais cela n’a pas plu aux les exploitants des salles en Europe, comme en France.

Beaucoup aurait pensé, cette décision allait s’appliquer qu’aux cinémas d’Amérique du nord principalement, mais non. Sauf qu’en Europe, ce n’est pas comme les Etats-Unis, ils ont la possibilité de le sortir en salles plus tard si ils le souhaitent. Cette possibilité fait suite à la polémique de la sortie de Trolls 2 en PVOD, et le communiqué très enthousiasme par Universal. Les exploitants ont voulu boycotter Universal, mais cela s’est fini par un accord de principe.

En Europe, ce n’est pas la même, certains pays comme la France, ont une chronologie des médias, et ça cela bloque tout. On peut prendre l’exemple de Trolls 2, Universal a reporté la sortie de son film dans les salles françaises au 14 octobre, et ne l’ont pas sorti en VOD. Notre loi actuel, qu’on le veuille ou non n’est pas flexible, et il est possible pour d’autres pays aussi. Disney a pris la solution la plus simple mais aurait du faire du cas par cas selon moi, comme l’a fait Universal.

Cependant, cette décision pour Mulan est dû a plusieurs facteurs, mais principalement pour l’argent. On est déjà a deux reports, et chez Disney le calendrier est très étriqué. Ils n’arrêtent pas de reporter leur film suivant l’évolution des US et du Canada, qui sont une énorme rentrer d’argent, et ne s’améliorent pas. Cette volonté de le sortir en PVOD est aussi dû a des pertes d’argent en continue, et ils essayent de trouver des solutions pour montrer leur film. Bien que cela ne plaise pas, je comprends, cette sortie entraîne une difficulté pour les cinémas en Europe, mais selon moi il est surtout temps de faire changer les lois actuels, qui sont trop dures pour les distributeurs, et devraient changer avec le contexte actuel jusqu’à la fin de cette pandémie bouleversant les codes des sorties, et mettant mal les exploitants.

Le Prix trop cher ?

Cela n’est pas encore dévoilé officiellement, mais le prix devrait atteindre les 30 euro pour la France, et ce prix sera en plus de votre abonnement Disney+. Considéré comme trop cher, ce prix reste malheureusement normal contrairement à ce que l’on puisse croire. Si on calcule qu’une famille allant au cinéma dépense près de 50 euro, ce prix reste abordable et raisonnable. Si le monde est au rendez-vous, ils rembourseront surement le budget du film fixé à 200 millions de dollars. Néanmoins il manque le grand écran, et voir sur petit écran un long-métrage comme Mulan est très décevant. Les scènes de batailles ne seront pas aussi appréciables, ou les décors du film.

Cette colère est-elle justifiée ?

Oui et non. Dans ce monde aussi bête qu’il soit, on est dans le total égoïsme. C’est un peu les réactions des deux parties. D’un côté les exploitants pensent à leur survie, et de l’autre Disney à leurs sous. Côté exploitants français, la réaction a été rapide et très décevante, mais compréhensible. Je ne sais pas si il y a eu entre temps des dialogues entre les parties pour changer cette décision.
Cependant, Mulan est dit comme attendu, sauf que le nombre de personnes postant des commentaires en France disant ‘il y a pas mushu etc…, le film est nul’; ça n’aide pas vraiment. Si le Roi Lion et Aladdin ont eu un énorme succès, Mulan est assez unique dans sa réalisation, et n’est pas du tout ce que les gens peuvent penser. Il reste tout de même destiné au marché chinois.

Mon avis

Ce que je regrette qu’il n’y ait pas eu du cas par cas pour l’Europe, trop dépendant des films américains, mais aussi de cette absence de discussion entre exploitants et distributeurs pour changer les règles de sorties, et obtenir un accord qui aide les deux côtés. Je ne le dirais jamais assez, mais cette chronologie des médias avec cette pandémie n’est plus possible, notamment pour les films américains. Une réflexion doit être faite. Et il ne faut pas oublier Mulan ne sera pas disponible en continue sur la plateforme, cela sera limité. J’aimerai qu’une partie du prix soit reversé aux cinémas, ou qu’une sortie également en salles soit prévue. Pour le moment, cela n’est pas encore fait, et attendons un communiqué en France. Si certains pensent, c’est la mort du cinéma; pour moi ça signe une nouvelle étape pour trouver une flexibilité pour les deux parties. Cette pandémie montre les défaillances du système et son adaptation.

Enfin, beaucoup disent, Disney gagne énormément, il tue le cinéma avec ce choix. Il ne faut pas oublier Disney a plusieurs entités et la partie des parcs d’attractions subit un énorme revers, et ils ont aussi des métiers préserver. Il n’est pas impossible les différentes entités s’entraident dans ces moments là. Ils sont même a revendre certains films, comme La femme à la fenêtre à Netflix. Rien ne va plus et par moment malheureusement il faut faire un sacrifice, et Mulan en fait les frais. Espérons Kingsman sortira bien en septembre prochain.

Au final cette affaire manque énormément de discussions, et j’espère voir cette décision évoluer, même si j’ai eu la chance de pouvoir le voir au cinéma en mars dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.