Le Voyage du Dr Dolittle, une aventure quelconque !

0
884

Réalisateur : Stephen Gaghan
Sortie :  5 février 2020
Sortie US :  17 janvier 2020
Durée :  1h41
Synopsis : Après la perte de sa femme sept ans plus tôt, l’excentrique Dr. John Dolittle, célèbre docteur et vétérinaire de l’Angleterre de la Reine Victoria s’isole derrière les murs de son manoir, avec pour seule compagnie sa ménagerie d’animaux exotiques.
Mais quand la jeune Reine tombe gravement malade, Dr. Dolittle, d’abord réticent, se voit forcé de lever les voiles vers une île mythique dans une épique aventure à la recherche d’un remède à la maladie. Alors qu’il rencontre d’anciens rivaux et découvre d’étranges créatures, ce périple va l’amener à retrouver son brillant esprit et son courage.
Au cours de sa quête, le docteur est rejoint par un jeune apprenti et une joyeuse troupe d’amis animaux, dont un gorille anxieux, un canard enthousiaste mais têtu, un duo chamailleur entre une autruche cynique et un joyeux ours polaire, et enfin un perroquet entêté, le plus fiable conseiller et confident de Dolittle.

Depuis près d’un siècle les contes fantaisistes de « L’extravagant Docteur Dolittle » de Hugh Lofting enchantent les lecteurs, de toutes générations. Aujourd’hui, après l’adaptation des années 2020 avec Eddie Murphy, Stephan Gaghan refait une nouvelle itération des aventures du célèbre docteur parlant aux animaux. Cette fois, Robert Downey Jr s’y colle, après sa longue carrière en tant qu’Iron Man pour Marvel. Présenté comme un Gallois, cette aventure avec son numérique omniprésent, n’a pas enchanté la presse américaine. Mettant en scène des jeunes acteurs, comme Carmel Laniado, ou Harry Colett, et des animaux numériques, avec un casting voix de haut vol; est-ce que cette nouvelle version du Dr Dolittle a-t-elle mérité de telles notes ? Voici mon avis.

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédentHenry Czerny de retour dans Mission Impossible
Article suivantMulan bande-annonce finale [VOST]
le-voyage-du-dr-dolittle-une-aventure-quelconqueLa réponse est non, j’ai vu pire comme film du genre. Si la version est différente de celle d’Eddie Murphy, elle a tout de même son charme. Cette histoire bien qu’est soit différente des premiers Dolittle par son contexte, elle nous emmène dans un voyage assez fantastique qui m’a fait repenser a Pirate des Caraïbes, mais avec des animaux complètements numériques. Dès le début on nous donne le contexte du comment va commencer cette aventure. Robert Downey Jr en Dolitte est parfait, ainsi que sa petite bande, mais ce qui est autour est assez dérangeant et mal joué. Seul Carmel Laniado, jeune actrice britannique s’en sort assez bien dans son rôle de Lady Rose. Le plus ridicule reste ce méchant caricaturé incarnait par Michael Sheen, et très agaçant. Côté animaux, Gaghan a fait le choix de donner des personnalités à chacun d'eux, tout en faisant un reflet de certains comportement loufoque de la société. Plutôt bien fait numériquement, certaines interactions sont très mal exécutées. On le voit allègrement avec celles de Stubbins et la girafe. Si l'histoire peut sembler ridicule par sa simplicité et sans intérêt, ce film est complètement destiné aux enfants. Accompagné d'un humour en leur destination, il met aussi en lumière comment on peut surmonter le fait d'avoir perdue une personne chère à son coeur. Au final, Dr Dolittle a autant de défauts que de qualités, et fait passer un bon moment familiale. Ses mauvaises notes sont compréhensibles, mais pour ma part j'ai aimé le film, même si il a rien d'exceptionnel. Je regrette surtout ce surplus d'effets spéciaux, même avec les paysages rompant cette authenticité. Si vous cherchez un film familiale pour ces vacances, il sera parfait pour charmer les petits, ou un moment sans prise de tête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.