Mortal Engines, du post apocalyptique pour ado

0

© Universal Pictures France
Réalisateur : Christian Rivers
Sortie : 12 décembre 2018
Sortie US : 14 décembre 2018
Durée : 2h08
Synopsis: Des centaines d’années après qu’un évènement apocalyptique a détruit la Terre, l’humanité s’est adaptée pour survivre en trouvant un nouveau mode de vie. Ainsi, de gigantesques villes mobiles errent sur Terre prenant sans pitié le pouvoir sur d’autres villes mobiles plus petites.
Tom Natsworthy – originaire du niveau inférieur de la grande ville mobile de Londres – se bat pour sa propre survie après sa mauvaise rencontre avec la dangereuse fugitive Hester Shaw. Deux personnages que tout oppose, qui n’étaient pas destinés à se croiser, vont alors former une alliance hors du commun, destinée à bouleverser le futur.

Produit par Peter Jackson, et réalisé par Christian Rivers, Mortal Engines est issu d’une série de livre pour adolescent écrit par Philip Reeve. Pour cette adaptation, ils ont voulu faire appel à des personnes très peu connues comme Hera Hilmar pour le rôle d’Hester Shaw ou Robert Sheehan dans le rôle de Tom Natsworthy. Cependant, Hugo Weaving a été appelé pour jouer Valentine, le grand méchant, connu de tous pour son rôle dans Matrix ou dans le seigneur des anneaux. Outre le fait, que cette adaptation a demandé énormément de travail et a été tourné également en Nouvelle-Zélande comme les super productions de Peter Jackson, est-ce que ce premier volet est réussi ?

VOST

VF

Reportage

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédentBrightBurn première bande-annonce [VOST-VF]
Article suivantTriple Frontier bande-annonce [VOST]
mortal-engines-du-post-apocalyptique-pour-adoTout d'abord, je n'ai pas lu le livre de référence mais néanmoins j'ai trouvé ce film sympa mais rien de bien exceptionnel et on comprend qu'il soit fait pour les adolescents. Dès le début, on est plongé dans l'univers de Mortal Engines avec un démarrage sur une voix off avant de passer sur le personnage principal, Hester Shaw. Après, tout va vite, on est direct dans l'action, et on a plus qu'à suivre le cours de l'histoire mêlant vengeance, et amour très ado. Chaque interrogations qui nous sont données, sont répondues au fil du déroulement. Je ne vous cacherai pas si on a lu le livre, on pourrait prendre moins de plaisir à suivre. Cependant, si je trouve le récit intriguant et par moment cliché, j'en reste déçu sur quelques mécanismes. L'oubli de la part de Shaw de son médaillon alors qu'elle est depuis le début a vouloir venger sa mère et se souvient d'énormément de choses sauf ça. Ou quelques personnages un peu trop en retrait, comme la fille de Valentine qui j'aurai pensé, elle jouerait une meilleure place dans le récit. Mise à part ça, ce Londres post-apocalyptique est très bien fait tout comme la plupart des villes qui sont très originales. Côté effets visuels, on voit sur certains plans que Peter Jackson participe au projet, car on retrouve quelques effets qu'on a pu voir dans The Hobbit. Enfin, au tout début vous pourrez voir des easter egg de notre société d'aujourd'hui. Au final, la balade dans l'univers de Mortal Engines de Christian Rivers est agréable, un bon divertissement pour cette fin d'année malgré quelques déceptions. Cependant, j'ai hâte de voir les prochains volets de cette saga, si ils se font.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.