« Blade Runner 2049 » est une merveille !

0
438

Réalisateur : Denis Villeneuve
Sortie : 4 octobre 2017
Sortie US : 6 octobre 2017
Durée : 2h43
Synopsis Allociné©: En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies…

« Blade Runner » premier du nom réalisé par Ridley Scott en 1982 fût depuis un classique dans la science fiction avec plusieurs versions du film, 7 plus précisément . Cette fois, Denis Villeneuve fait revivre cette expérience en lui offrant une suite avec la technique d’aujourd’hui. Harrison Ford reprends son rôle de l’inspecteur Deckard et a créé un énorme engouement lors de son annonce.
Mais cette fois, au centre du film, l’agent K jouait par Ryan Gosling, star en perpétuelle évolution qui dernièrement nous a sublimé dans « La La Land ». Si toutefois les voyants sont aux verts avec des ajouts casting remarquable comme Jared Leto ou des petits nouveaux comme Ana de Armas, la question est : Est ce que cette suite est à la hauteur ? Voici mon avis.

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédent« L’Etoile de Noël » bande annonce
Article suivantRush Hour 4 son retour se confirme !
blade-runner-2049-merveilleSi je devais dire mon avis sur blade runner 2049 en un mot je dirais « merveilleux ». Denis a su piocher du premier Blade Runner l’essence qu’il avait tout en ajoutant sa touche. Pendant toute cette suite, on est confronté au ressentiment des émotions et à devoir détecter le vrai et le faux. Dans le premier il en était déjà question de savoir qui est répliquant, qui est est humain grâce au test de Voight Kampff. Là le monde a changé les répliquants sont plus ancrés dans le décor somptueux avec toujours ce côté renouvellement. Ryan Gosling joue l’agent K, un blade runner, se livrant à une enquête qui semble banale mais qui se révèle plus complexe qu’il n’y parait tout en découvrant une part de lui des questions qu’il va essayer de répondre. Ana de Armas, en Joi, un hologramme très spécial nous emmène dans ce ressentiment d’émotion des interactions qu’elle partage avec notre agent et joue pour moi un rôle central. Plus profond à mon sens que le premier, une grande partie est fondé sur leur relation qui influe énormément sur le rôle de Ryan. Par ailleurs, Harrison Ford en Deckard traqué et le seul à répondre aux questions sera au centre des attentions tout en livrant une prestation classique et qui colle à son rôle originel. Enfin, parallèlement Jared Leto propre et soigné dans son interprétation de Niander Wallace, un Tyrell dans l’âme mais plus en retrait comparé à Luv campé par Sylvia Hoeks un rôle similaire mais différent de Rachel. Si toutefois, Denis Villeneuve nous offre un spectacle émotif et immersif comme on aime, il en reste néanmoins rempli de beaucoup de temps mort mais avec des belles prises de vues et une musique originale remixé, plus rythmée et entraînante avec ces magnifiques effets spéciaux. J’ai hâte de revoir cette expérience cinématographique dans mon salon avec le bluray car j’ai surement loupé des détails; et aussi voir le making of. Si vous avez adoré le premier blade runner vous pouvez y aller les yeux fermés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.