Cameron parle du tournage de la suite d’Avatar

0
417

Beaucoup d’années se sont écoulées entre le premier et le début de tournage du second Avatar. Si désormais le style d’Avatar est parfaitement maitrisé, James >Cameron a désormais un nouveau challenge comme il explique dans un entretien à Collider. Les prochains Avatar se passeront principalement dans un monde aquatique, il explique le pourquoi les complications de tournage.

Cela n’a jamais été fait auparavant et c’est très délicat car notre système de capture de mouvement, comme la plupart des systèmes de capture de mouvement, est ce qu’ils appellent la base optique, ce qui signifie qu’il utilise des marqueurs photographiés avec des centaines de caméras. Le problème avec l’eau n’est pas la partie sous-marine, mais l’interface entre l’air et l’eau, qui forme un miroir mobile. Ce miroir mobile reflète tous les points et les marqueurs, et il crée un tas de faux marqueurs. C’est un peu comme si un avion de chasse larguait une balle pour confondre le système radar d’un missile. Cela crée des milliers de fausses cibles, alors nous avons dû trouver comment contourner ce problème, ce que nous avons fait. Fondamentalement, chaque fois que vous ajoutez de l’eau à un problème, il devient juste dix fois plus difficile. Donc, nous avons jeté beaucoup de puissance, d’innovation

Si l’énorme souci comme vous avez pu comprendre cela a été de comprendre comment surmonter le problème des points de capture de mouvement et les marqueurs dans un milieu sous marin sont donc une partie du retard des prochains Avatar. Toutefois, Cameron continue a expliquer que les premières scènes sous l’eau ont été tournées récemment mais ont nécessités énormément d’entrainement.

Nous avons fait énormément de tests, et nous l’avons fait avec succès, pour la première fois, mardi dernier [le 14 novembre]. Nous avons effectivement joué une scène entière sous l’eau avec notre jeune distribution. Nous avons six adolescents et un de sept ans, et ils jouent tous une scène sous l’eau. Nous les entraînons depuis six mois maintenant, avec la façon de retenir leur souffle, et ils sont tous dans la fourchette de deux à quatre minutes. Ils sont tous parfaitement capables d’agir sous l’eau, très calmement en retenant leur souffle. Nous ne faisons rien de tout cela en plongée. Et nous obtenons de très bonnes données, de beaux mouvements de personnages et une superbe capture des performances faciales. Nous avons essentiellement craqué le code.

Vous aurez compris ce retard énorme de cet écart entre le premier et le second est dû à l’environnement aquatique qui a retardé le début des suites. Désormais résorbé on a plus qu’à attendre les premières images.
Cameron va t-il encore nous bluffer dans cet Avatar 2 ? il semblerait bien et le rendu risque d’être très intéressant ! Vivement la sortie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.