C’est l’information qui fait grincer cette semaine, et beaucoup blâment Sony dans l’histoire, alors qu’il semblerait que c’est plutôt du côté de Disney/Marvel que cela coince.

Selon un nouveau rapport du Washington Post, Disney serait déterminé a quitter Sony contrairement à ce qui est raconté.

En 2015, le partenariat Disney / Sony avait beaucoup de sens mais beaucoup de choses ont changé depuis la conclusion de l’accord. Selon l’article, la venue des plateformes de streaming en sont la faute, et les entreprises traditionnelles ont estimés qu’elles devaient devenir plus grandes et plus fortes. C’est la raison pour laquelle le directeur général de Disney, Bob Iger, aurait donné son feu vert pour l’achat de Fox et obtenir la licence X-Men.

Selon le rapport, Disney se serait retiré de lui-même, abandonner le contrôle qu’opérer Kevin Feige, estimant que les films ne valaient pas la peine de donner de l’énergie, et avoir un rendement minimal. Disney/Marvel pense également que Sony doit voler de ses propres ailes mais qu’ils ne réussiraient pas sans eux.

Le Washington post précise qu’il s’agirait pas une histoire d’argent ou de stratégie. Disney n’a rien dit sur Spider-Man, et Sony a déclaré dans un communiqué: “il s’agissait simplement d’une affaire de temps pour Feige.”

Le Washington Post pense que Disney est déterminé à s’en aller, et laisser faire Sony ce qu’ils veulent de la licence comme ils l’ont fait pour la Fox avec X-Men et voir si le succès sans eux est au rendez-vous.

Actuellement, la D23 a lieu et peut-être des informations supplémentaires pourraient être données par la firme aux grandes oreilles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez mettre votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.