Elyas – un style John Wick à la française à dimension psychologique

0
192

Réalisé par : Florent-Emilio Siri
Sortie : 3 juillet 2024
Durée : 1h39
Synopsis : Elyas, ancien soldat des Forces Spéciales, solitaire et paranoïaque, devient garde du corps pour Nour, 13 ans et sa mère Amina, venues du Moyen-Orient. Tandis que l’ex-guerrier et la jeune fille s’apprivoisent, un mystérieux commando les prend pour cibles. Elyas ne reculera devant rien pour la sauver.

Après, Nid de guêpes, Otage et L’Ennemi intime, Florent-Emilio Siri revient avec le film d’action « Elyas » emmené par Roschdy Zem. Ce film devait initialement s’appelé « Fatum ! » mais finalement cela a été « Elyas ». L’idée de faire ce long-métrage remonte à 2022 lorsque Mathias Rubin, producteur, a demandé à Siri, si il avait envie de refaire un film d’action. Dès le début de la gestation, Zem était déjà cité pour incarner le héros de leur film. Cependant, une réflexion a été effectuée autour de l’histoire et Siri s’est inspiré d’une histoire vraie pour construire son scénario. Au final, Elyas a eu un tournage qui a duré 10 semaines allant du Maroc, en passant par l’Île-de-France en décors naturels mais également en studio. Avec budget de 14 millions de dollars, ce nouveau film de Siri est-il réussi ? Voici mon avis.

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédentLe Comte de Monte Cristo – Pierre Niney grandiose dans cette adaptation réussie
Article suivantBen Affleck et Matt Damon rejoignent le thriller « RIP » de Netflix
elyas-un-style-john-wick-a-la-francaise-a-dimension-psychologiqueElyas est peut-être le film d’action français de l’année avec Roschdy Zem. Son nom de film ne vous dit sûrement rien mais malgré tout, l’approche faite par le réalisateur est plutôt appréciable. Généralement plus marqué dans les films de guerre à proprement parler, il évoque le choc post traumatique d’un soldat. Durant tout le début on fait connaissance d’Elyas. On est pris dans un tourbillon de paranoïa ou d’hallucinations qui nous emmène dans le doute tout en découvrant son passé au fur et à mesure de l’histoire. Néanmoins, Florent Emilio Siri nous montre qu’il peut y avoir un entourage qui stabilise ce genre d’état. Ici Nour, jeune fille âgée de 13 ans et rebelle dans l’âme. Cependant, si le scénario est simple en soi, la réalisation est bien calibrée et soignée avec des chorégraphies le plus proche possible de la réalité. On s’apparente énormément à un John Wick like sans la surenchère de l’action mais tout autant énergique et rempli de tension. Si il y a quelques effets discutables, les scènes d’action sont très réussies. Roschdy Zem, hero du film, est totalement super dans ce rôle et convainc totalement. Tout comme la jeune Jeanne Michel qu’on risque sûrement de voir plus souvent dans le paysage cinématographique français, elle est vraiment remarquable dans son rôle. Elle montre ce côté rebelle mais aussi cette peur. Au final, Elyas est une surprise en tout point et Siri délivre plus qu’un simple film d’action en essayant de donner une dimension psychologique. Si vous aimez l’action et quelque chose de très simple pas trop long, ce film est fait pour vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.