Selon le Los Angeles Times, 20th Century Fox a tourné une scène de The Predator avec Steven Wilder Striegel, un délinquant sexuel enregistré, choisir par le réalisateur Shane Black.

Ami de longue date du réalisateur Shane Black, Steven Wilder Striegel apparait dans une scène où il fait face à Olivia Munn. Cette dernière, a appris que Striegel était un délinquant sexuel enregistré qui a plaidé coupable après avoir tenté de convaincre une jeune fille de 14 ans d’avoir des relations sexuelles sur Internet, et en a informé le studio le 15 août dernier. La fox a réagi très vite en supprimant cette scène et en fournissant des explications.

“Notre studio n’était pas au courant des antécédents de M. Striegel lorsqu’il a été embauché. Nous n’étions pas au courant de ses antécédents pendant le processus de casting en raison des limitations légales qui empêchent les studios de vérifier les antécédents des acteurs.”

Suite à cette annonce, Shane Black a défendu sa décision sur l’embauche de Steven Wilder Striegel tout en étant conscient de son histoire:

“J’ai personnellement choisi d’aider un ami. Je peux comprendre que les autres puissent désapprouver, car sa condamnation portait sur une accusation délicate et ne devait pas être prise à la légère.”

Enfin, si Steven Wilder Striegel n’est plus dans le film, Munn se dit ravie de la décision du studio et de sa rapidité d’exécution. Néanmoins, elle reste surprise qu’aucun membre de la distribution ou de l’équipe n’était au courant de l’histoire de l’acteur.

“Je suis soulagé que lorsque Fox a finalement reçu les informations, le studio a pris les mesures appropriées en supprimant la scène avec Wilder avant la sortie du film.”

The Predator est attendu dans les salles françaises le 17 octobre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez mettre votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.