Guillermo Del Toro révèle ce qu’il avait prévu pour ‘Pacific Rim 2’

0

En 2018, sortait Pacific Rim: Uprising, suite de Pacific Rim sorti 5 ans auparavant. Si cette suite n’a pas marché, c’est aussi car Guillermo Del Toro n’était pas derrière la caméra. Ce second volet a été axé pour plaire au marché asiatique mais qui n’a pas répondu présent tout comme le reste du monde. Il aura a peine engrangé un peu plus de 100 millions de dollars contre plus de 400 millions pour le premier. Un écart énorme qui a marqué une fin à une possible suite.

Aujourd’hui, Guillermo Del Toro lors d’un entretien avec The Wrap, pour promouvoir « Nightmare Alley » (le 19 janvier au cinéma), il a révélé ce qu’il voulait faire et c’est vraiment différent.

« Le méchant était ce gars de la technologie qui avait inventé une sorte d’Internet 2.0. Et puis ils ont réalisé que tous ses brevets lui étaient parvenus un matin. les a obtenu des précurseurs. Les gars qui contrôlent le kaiju. Et puis nous avons découvert que les précurseurs, c’est nous des milliers d’années dans le futur. Ils essaient de terraformer, essaient de re-récolter la terre pour survivre. Wow. Et que nous étions en exo- bio-costumes qui semblaient extraterrestres, mais ils ne l’étaient pas. Nous étions à l’intérieur. Et c’était un paradoxe vraiment intéressant… Pour moi, le héros était Mako Mori. Je voulais qu’elle non seulement vive, je voulais qu’elle soit l’une des les personnages principaux du deuxième film »

Vous l’aurez compris, Mako Mori aurait déjà eu plus de temps à l’écran et il aurait été centré sur elle, contrairement à Uprising. Malheureusement, son idée n’aura pas été faite même si elle paraissait intéressante. On avait même un indice avec une musique de la bande originale du premier avec comme titre « To Fight Monsters, We Created Monsters ».

Auriez-vous préférer cette histoire ?

En tout cas, il a été catégorique il exclut un Pacific Rim 3 de sitôt !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.