Hopper et le hamster des ténèbres – Une aventure façon Indiana Jones très divertissante

0
3

Réalisé par : Ben Stassen, Benjamin Mousquet
Sortie : 16 février 2022
Durée : 1h31
Synopsis : Bienvenue au Royaume de Plumebarbe ! Le jeune Hopper Chickenson est le fils adoptif du Roi Arthur, un célèbre lapin aventurier. Mi poulet / mi lapin, notre jeune héros est lui-même obsédé par l’aventure, mais sa maladresse lui joue souvent des tours.
Lorsque Harold, le frère du Roi Arthur, s’échappe de prison pour trouver le Sceptre du Hamster des Ténèbres et renverser son frère, Hopper décide de se lancer à sa poursuite.
Avec l’aide de son fidèle serviteur Archie, une tortue sarcastique, et de Meg, une mouffette experte en arts martiaux, il se lance dans une aventure épique. Ensemble, ce trio hilarant fera face à de multiples obstacles et Hopper tentera d’accepter ses différences pour devenir l’aventurier ultime.

Hopper et le hamster des ténèbres est une production franco-belge. Cependant, le héros principal, Hopper, est un personnage de comic book créé par Chris Grine. Réalisé par Ben Stassen et Benjamin Mousquet, ils ont voulu réalisé ce film comme un vrai film d’Hollywood, malgré un budget beaucoup moins important. Le défi du studio européen, Nwave, a été un vrai défi pour eux. Est-ce que Hopper et le Hamster des ténèbres est à la hauteur du défi fixé ? Voici mon avis.

REVIEW OVERVIEW
Verdict
Previous articleDowntown Abbey 2 : Une Nouvelle ère – bande-annonce [VOST-VF]
Next articleParamount + arrive en France
hopper-et-le-hamster-des-tenebres-une-aventure-facon-indiana-jones-tres-divertissanteJe ne vais pas vous le cacher, j’ai beaucoup aimé Hopper. J’adore les dessins animés mais par moment certains studios, pas forcément gros, arrivent a réussir à concurrencer les gros. C’est le cas de Hopper. Lorsqu’on voit la qualité des animations, elle est très réussite avec une bonne finesse au niveau dés détails. Néanmoins, ce qui est important c’est l’histoire. Bien qu’il soit tiré d’un comicbook, le récit est très bien ficelé et on pourrait le surnommer le Indiana Jones des enfants. On a énormément de références a cette saga emblématique comme la poursuite de la pierre et bien d’autres encore. Cependant, le héros est très spécial, avec cette caractéristique d’être mi poulet mi lapin, on voit l’évolution tout du long de son aventure, pour finalement démontrer au plus jeune que nos différences sont par moment une force. Il n’y pas besoin d’être comme tout le monde pour réussir. Cette perception est utile dans la société d’aujourd’hui, Hopper le montre avec sa physionomie atypique qui essaye de ne pas être lui. Très drôle et bourré d’humour, on ne s’ennuie pas durant toute la durée. Mêlant un côté aventure mais émotionnel avec beaucoup de rire, on ne voit pas le temps passé aussi bien en tant qu’adulte qu’enfant. Enfin ses acolytes Meg et Archi sont très divertissants, notamment ce dernier lors d’une scène de prison. Au final, Hopper et le hamster des ténèbres est une surprise, qui est européenne, et c’est une aventure équilibrée et très divertissante. Je le recommande, si vous cherchez un film familial pour ces vacances de février.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.