Hostiles , un western grandiose et brutal


Réalisateur : Scott Cooper
Sortie : 14 mars 2018
Sortie US : 26 janviers 2018
Durée : 2h14
Synopsis :En 1892, le capitaine de cavalerie Joseph Blocker, ancien héros de guerre devenu gardien de prison, est contraint d’escorter Yellow Hawk, chef de guerre Cheyenne mourant, sur ses anciennes terres tribales. Peu après avoir pris la route, ils rencontrent Rosalee Quaid. Seule rescapée du massacre de sa famille par les Comanches, la jeune femme traumatisée se joint à eux dans leur périple.
Façonnés par la souffrance, la violence et la mort, ils ont en eux d’infinies réserves de colère et de méfiance envers autrui. Sur le périlleux chemin qui va les conduire du Nouveau-Mexique jusqu’au Montana, les anciens ennemis vont devoir faire preuve de solidarité pour survivre à l’environnement et aux tribus comanches qu’ils rencontrent.

Premier western de Scott Cooper, il nous emmène dans l’ouest en compagnie de Christian Bale, Rosamund Pike et Wes Studi. Inspiré par le scénario préliminaire écrit par Donald Stewart, décédé, il a réécrit ce western en écrivant un rôle spécialement tailler pour Bale.
Si Cooper a été séduit par la profondeur de l’histoire dès qu’il a lu cette version préliminaire, est-il aussi bien après cette réécriture ? Voici mon avis.

Mon Avis
Verdict
Article précédentThe Grinch première bande annonce [VOST]
Article suivant« Les triplés », Eddie Murply confirmé !
Hostiles, nous propulse dans l’ouest avec une introduction qui m’a donné un sentiment viscéral pouvant choquer certaines âmes sensibles, et mettant en scène Rosamund Pike. Ce début, est très important car il a tout son sens quand elle va rencontrer Christian Bale, jouant un capitaine en fin de carrière usé par la guerre avec énormément de principes de soldat. Se retrouvant à escorter, Wes Studi un chef indien, son pire ennemi et en fin de vie; il a intérieurement une rancoeur qu’il lui porte qu’on sent énormément ; jusqu’à qu’il rencontre le personnage jouer par Rosamund Pike. Cette première scène entre Bale et Pike m’a beaucoup touché. Femme cassée psychologiquement, elle va changer le cour de ce périple où les dangers sont multiples. Scott Cooper va vous démontrer que par moment, il faut oublier ses opinions dans des situations difficiles et cela peut être bénéfique. Bale, Pike et Studi, ces trois acteurs ont tous chacuns un impact différent, qu’on se prends au jeu; et je n’en ai pas décroché une seconde l’écran. Scott Cooper réussi avec sa musique et ses prises de vues à nous emmener dans un côté émotionnel très touchant mais à tendance à nous guider dans du prévisible. Si l’action lente peut déranger certains, et je le comprendrais, cela faisait longtemps je n’avais pas vu un western de qualité. Cependant, une star montante fait partie de ce long métrage, c’est Timothée Chalamet, qui tient un petit rôle, assez drôle avec le franglais que vous pouvez en apercevoir dans un extrait, si vous êtes curieux. Cooper signe ici son premier western avec réussite en nous emmenant dans un voyage rempli de brutalités, de violences à l’état pure et de souffrances, tout en délivrant le message qu’il faut tourner la page pour pouvoir changer et accepter le changement. Si vous aimez les western ! Foncez 2h14 je les ai pas senti passé. hostiles-un-western-grandiose-et-brutal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.