C’est un peu l’information du jour avec ce coup de théâtre. James Gunn se retrouve expulsé du projet Les gardiens de la galaxie Vol.3 suite à des messages postés qui ont fait surface, sur des sujets tels que la pédophilie et le viol sur le ton de la plaisanterie. Aujourd’hui, Disney annonce qu’ils coupent les ponts avec le réalisateur. Le président de Walt Disney Studios, Alan Horn, a déclaré ce qui suit dans un communiqué.

“Les attitudes offensives et les déclarations découvertes sur le fil Twitter de James sont indéfendables et incompatibles avec les valeurs de notre studio, et nous avons rompu nos relations d’affaires avec lui.”

On le sait tous, depuis les scandales sur ces sujets, il ne faut pas trop plaisanter, surtout dans le milieu. Suite à cette annonce, le réalisateur a posté ceci :

“Beaucoup de gens qui ont suivi ma carrière savent quand j’ai commencé, je me considérais comme un provocateur, réalisant des films et racontant des blagues qui étaient scandaleuses et taboues. Comme je l’ai souvent dit publiquement, comme je l’ai développé en tant que personne, mon travail et mon humour l’ont aussi fait.

Toutefois, les médias ont déclaré que Gunn avait supprimé son compte twitter, ce qui est faux. Après vérification, il est encore actif.

Triste nouvelle, mais la question que tout le monde peut se poser : Est ce que le film sera reporté sur le planning ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez mettre votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.