La 48ème cérémonie des Césars, le palmarès complet

0
377

La 48ème cérémonie des césars s’est terminée ! Présidée par l’acteur Tahar Rahim, cette nouvelle édition a vu quelques surprises comme la venue de Brad Pitt pour honorer le césar d’honneur de David Fincher ou une manifestante qui s’est invitée lors d’un sketch de Ahmed Sylla, ce qui a interrompu la cérémonie pendant quelques minutes. Cependant, ce qui nous intéresse ce sont les récompensés. Cette année, le film de « La nuit du 12 » réalisé par Dominik Moll a écrasé tout sur son passage. Il a obtenu 6 césars dont celui du meilleur film et meilleure réalisation. C’était sa soirée, mais néanmoins, celle qui était favorite, Virginie Efira, a obtenu son césar pour son interprétation dans « Revoir Paris ».

Cette nouvelle cérémonie des césars est plutôt réussite même si il y aura toujours des regrets de ne pas voir figurer dans certaines catégories, certains films. Néanmoins, je vous propose de découvrir le palmarès complet.

Meilleur film
« La nuit du 12 » de Dominik Moll

Meilleure réalisation
Dominik Moll pour « La nuit du 12 »

Meilleure actrice
Virginie Efira pour « Revoir Paris »

Meilleur acteur
Benoît Magimel pour « Pacifiction – Tourment sur les îles »

Meilleur espoir féminin
Nadia Tereszkiewicz pour « Les amandiers »

Meilleur espoir masculin
Bastien Bouillon pour « La nuit du 12 »

Meilleur court-métrage de fiction
« Partir un jour » d’Amélie Bonnin

Meilleurs costumes
Gigi Lepage pour « Simone, le voyage du siècle »

Meilleurs décors
Christian Marti pour « Simone, le voyage du siècle »

Meilleur premier film
« Saint Omer » d’Alice Diop

Meilleur court-métrage d’animation
« La Vie Sexuelle de Mamie » d’Urska Djukic et Emilie Pigeard

Meilleur film d’animation
« Ma famille afghane » de Michaela Pavlatova

Meilleur son
François Maurel, Olivier mortier, Luc Thomas pour « La nuit du 12 »

Meilleure actrice dans un second rôle
Noémie Merlant pour « L’innocent »

Meilleur acteur dans un second rôle
Bouli Lanners pour « La nuit du 12 »

Meilleure musique originale
Irène Dresel pour « À plein temps »

Meilleure adaptation
Gilles Marchand et Dominik Moll pour « La nuit du 12 »

Meilleur film de court-métrage documentaire
« Maria Schneider, 1983 » d’Elisabeth Subrin

Meilleur film documentaire
« Retour à Reims [Fragments] » de Jean-Gabriel Périot

Meilleurs effets visuels
Laurens Ehrmann pour « Notre-Dame brûle »

Meilleur film étranger
« As Bestas » de Rodrigo Sorogoyen

Meilleur montage
Mathilde Van De Moortel pour « À plein temps »

Meilleure photographie
Arthur Tort pour « Pacifiction – Tourment sur les îles »

Meilleur scénario originale
Louis Garrel, Tangy Viel et Naila Guigujet pour « L’innocent »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.