Le Mystère des Pingouins, c’est très mignon !

Réalisateur : Hiroyasu Ishida
Sortie : 14 août 2019
Durée :  1h47
Synopsis: Quand des pingouins apparaissent partout dans sa petite ville, semant au passage une joyeuse pagaille, le jeune Aoyama se dit qu’il y a là une enquête à mener.
Ce studieux élève de CM1, accompagné de son meilleur ami, enrôle également sa rivale aux échecs et une énigmatique assistante dentaire pour percer le secret des pingouins. Mais ces petites bêtes ne sont que le premier signe d’une série d’événements extraordinaires. Commence alors pour le jeune garçon une aventure pleine de surprises… et de pingouins !

À partie de 8 ans.

Le Mystère des Pingouins est l’adaptation d’un roman de Tomihiko Morimi, dont les précédentes oeuvres furent également adaptées en animation Masaaki Yuasa (Night in Short). Il a fallu trois ans au projet pour se concrétiser, et le studio Colorido qui compte 40 personnes, ont du recruter 200 personnes en externe. A savoir, au japon, le livre est destiné a un public adolescen, jeune adulte; mais pour cette version animée, il a été décidé de rendre l’histoire plus grand public. Hiroyasu Ishida désigné pour rendre cette version à la vie, signe son premier long métrage d’animation, accompagné de son ami Yojiro Arai, character-designer. Si cette histoire a eu un succès en livre, est-elle si bien que ça en version animée? Voici mon avis.

VOST

Mon Avis
Verdict
Article précédentLes nouveaux mutants vers un nouveau coup dur ?
Article suivantJojo Rabbit premier teaser [VOST]
le-mystere-des-pingouins-cest-tres-mignonL'été arrive avec souvent des animations japonaises, et cette année, il y a le Mystère des Pingouins durant ce mois d'août. Non attendu de ma part, j'ai trouvé mon aventure après visionnage très discutable. Tiré d'un roman (NLDR : je n'ai pas lu le matériel d'origine), le début du film nous pose les bases en présentant chaque personnage comme il faut mais malheureusement c'est assez long qu'on peut s'endormir. Il faut avoir passé presque la moitié de la durée du film pour y voir un regain d'énergie et susciter l'attention. Durant l'histoire, on suit Aoyama, un élève studieux et en adoration des sciences, mais également, réfléchissant à l'adulte qu'il rêve d'être. Sauf quand des pingouins surgissent de nulle part sa curiosité se fait et il mène l'enquête. Entre fraternité, amitié avec ses amis, on découvre aussi en parallèle un des problèmes dans les écoles : la rivalité. Cependant, une jeune femme mystérieuse s'immisce dans l'équation de notre héros. De là, découle beaucoup de surnaturels, une tendance vue très fréquemment dans les films d'animations japonaises. Le contexte en relation avec la nature est aussi présent, et l'animation a une similarité avec les Miyasaki de Ghibli mais n'égale pas la qualité de celui-ci. Avec ce côté coloré, et ce côté scientifique, cet œuvre est vraiment fait pour les ados, néanmoins sa longueur pourrait en perdre plus d’un. Si les images, et le côté imaginaire sont somptueux il en reste assez lourd dans le déroulé. Avec de l’humour, de la mignonnerie et cette imagination; le mystère des pingouins reste un film d’animation à voir une fois mais facilement oubliable mais en reste magnifique visuellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.