L’un dans l’autre simpliste à outrance !

Realisateur: Bruno Chiche
Sortie : 20 septembre 2017
Durée : 1h25
Synopsis Allociné©: Deux couples, Pierre et Aimée, et Eric et Pénélope, partagent tous les quatre plusieurs années d’amitié sans nuage. Seul souci, Pénélope et Pierre sont devenus amants… La situation devenant intenable, ils décident de rompre. Mais après une ultime nuit d’amour passionnée, le sort leur joue un tour : Pierre et Pénélope se réveillent chacun dans le corps de l’autre ! Pour protéger leur secret, ils se retrouvent chacun à devoir vivre la vie de l’autre. C’est le début des complications…

Après « Ce que veulent les femmes » où Mel Gibson lit les pensées des femmes, « Freaky Friday » de Disney qui voit du body swap d’une mère et d’une fille, ou d’autres que j’oubli font parti des plus connus des longs métrages parlant des ressentiments mutuels du sexe opposé ou du body swap. Cette fois Bruno Chiche réunit les deux dans sa comédie « l’un dans l’autre » qui entraine Louise Bourgoin dans le corps de son amant joué par Stéphane De Groodt. La bande annonce fait son effet de faire sourire mais est-ce bien ? Voici mon avis !

Mon Avis
Verdict
Article précédentNouvelle bande annonce « Jumanji »
Article suivantEvangeline Lilly en costume complet et des infos sur The Wasp !
Bruno Chiche dans son body swap drôle et niais nous montre avec subtilité les visions des deux sexes. Si Louise Bourgoin est très convaincante dans son rôle de mec basic assez brute de décoffrage qui en charmera plus d’un c’est différent pour son partenaire. Stéphane De Groodt joue avec un certain style le rôle de la femme qui par moment n’est visible que par ses expressions et manque une touche de féminité plus poussé dans son attitude. Moins convaincant, il reste tout de même très drôle sur quelques scènes comparé à sa partenaire qui est sublime. Même si on ne les voit pas vraiment dans la bande annonce et pourtant ils ont un rôle à jouer car on n’est pas sur deux personnes lambdas (ce qui est dommage) qui échangent leurs corps mais des amants dont leurs couples se fréquentent mutuellement. Aure Atika connue dans la « Vérité Si Je Mens » est dans la même lignée du rôle qu’elle a joué dedans , ce côté suspicieuse à outrance et râleuse qui lui va assez bien. De l’autre PEF, est le personnage que j’ai le beaucoup moins aimé car il reste toujours dans les comédies, un être d’une stupidité et crédule qui a tendance a m’irriter au plus haut point. Ce long métrage s'essouffle rapidement au bout de 30min on a fait le tour du comique naturel pour partir dans des situations provoquées à la recherche de faire rire le spectateur.Quant à sa ligne directrice le pourquoi cet échange du corps est évoqué qu’au début après il est oublié , c’est bien dommage. Toutefois, dans la finalité on a la réponse de l'échange mais elle en reste trop simpliste. Cette comédie fait passer un bon moment sur le contexte principal de la famille ; mais en reste superficiel et léger sur le ton humoristique. On n’en ressort pas marqué par l’histoire au bout des 1h25 mais plus par la prestation de Louise Bourgoin qui est magique dans ce rôle de la gente masculine. Si vous aimez le body swap, fan de Louise et passer un bon moment allez y !lun-lautre-simpliste-a-outrance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.