M3gan – une poupée Chucky moins terrifiante mais dérangeante

0

Réalisé par : Gerard Johnstone
Sortie : 28 décembre 2022
Sortie US : 6 janvier 2023
Durée : 1h41
Synopsis : M3GAN est un miracle technologique, une cyber poupée dont l’intelligence artificielle est programmée pour être la compagne idéale des enfants et l’allié le plus sûr des parents. Conçue par Gemma, la brillante roboticienne d’une entreprise de jouets, M3GAN peut écouter, observer et apprendre tout en devenant à la fois l’amie et le professeur, la camarade de jeu et la protectrice de l’enfant à qui elle est liée. Quand Gemma devient tout à coups responsable de sa nièce de 8 ans, Cady, dont les parents sont soudainement décédés, elle n’est absolument pas prête à assumer son rôle. Débordée et sous pression au travail, elle décide de lier son prototype M3GAN à la petite fille, dans une tentative désespérée de résoudre ses problèmes sur ces deux fronts. Une décision qui va entrainer d’épouvantables conséquences.

M3gan réalisé par Gerard Johnstone est issu d’une idée des producteurs Michael Clear, Judson Scott, James Wan et Rob Hackert lors d’une discussion. Ils trouvaient qu’il n’y avait pas assez de films avec une poupée tueuse. Akela Cooper a été choisie pour écrire un scénario pour le studio Atomic Monster, qui d’habitude écrit pour James Wan. Elle a déjà signé le scénario de « Malignant », et « La Nonne 2 » qui sortira l’an prochain. Blumhouse et Atomic Monster se sont associés pour donner vie à M3gan. Ils ont fait appelà Johnstone pour réaliser, car ce dernier avait déjà réalisé « Housebound » (2014) mélangeant horreur et humour, beaucoup apprécié par les studios. La création de M3gan a nécessité plusieurs branches de la production pour donner vie à cette poupée. Le réalisateur souhaitait qu’elle soit très réaliste, ce qui a valu parfois faire appel à un être humain. Très difficile de trouver vu la taille, Amie Donald a été engagée pour incarner ce robot déstabilisant pour les scènes plus longues. Kim Sinclair, qui a déjà travailler sur Avatar de James Cameron, est sorti de sa retraite pour diriger les décors et le côté artistique. Si l’histoire se déroule à Seattle, dans l’État de Washington, le tournage s’est effectué à Montréal, au Canada, ainsi que dans les environs d’Auckland, en
Nouvelle-Zélande. Si le réalisateur a été beaucoup influencé et inspiré par les réalisations de James Wan ou Jason Blum, il a su convaincre pour réaliser M3Gan mais est-il réussi ? Voici mon avis.

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédentKnock at the cabin – bande-annonce #2 [VOST-VF]
Article suivant‘Les Eternels 2’ en développement ?
m3gan-une-poupee-chucky-moins-terrifiante-mais-derangeanteM3gan de Gerard Johnstone n’est pas forcément le long métrage qu’on peut s’attendre à voir durant les fêtes de noël. Cependant, comme noël rime avec jouets, ce long métrage se présente dans un bon créneau pour les fêtes. Ni gore, ni vraiment de l’horreur, on surfe sur un thriller gentillet rempli de quelques traits d’humour. Si il peut être vu comme un film d’horreur car James Wan et Jason Blum ont travaillé dessus, ce nouveau chapitre différent d’un chucky ne vous laissera pas de marbre. Ce long-métrage a plus vocation de montrer la place de la technologie dans notre société actuelle et de montrer la conséquence de donner trop de liberté à une intelligence artificielle même si on peut la contrôler. On vit dans un monde où est très connecté avec moins d’interactions sociales physiques. On le voit notamment avec la scène d’ouverture sur une publicité. M3gan montre deux aspects, l’aspect qu’on peut combler l’attention et le bonheur d’un enfant en lui donnant ce genre de jouet, parfaitement montrer avec le personnage de Cady incarné par Violet McGraw. Pas forcément convaincante dans sa façon de jouer mais néanmoins montre cette timidité et cet exil de la société sans pour autant excellé. De l’autre, on a cet aspect de lorsqu’on est parents, la facilité de donner la technologie a notre enfant car on est dépassé pour les distraire ou les occuper. Gemma montre cet te partiet là mais aussi ce côté pression du travail qui donne un manque de temps à se consacrer a ses proches dû à un patron demandant des résultats et du profit avec David incarné par Ronny Chieng. Si il y a une leçon de société générale dans M3gan, l’histoire joue énormément avec le jumpscare et des parties très fun donné par notre Android qui nous divertira plus qu’elle nous fait peur. Du sang est de la partie et quelques scènes choquantes également. Avec des situations cool et fun , comme vers la fin. L’histoire reste par moment assez floue et cousue d’incohérence scénaristique très léger. Au final, M3gan ne révolutionne pas le genre mais fait plus office de divertissement et d’alerte sur la société actuelle du tout connecté que de nous faire peur à outrance. Si vous êtes un adepte de l’horreur pur, vous serez déçu mais si vous cherchez un film moyen sans pour autant être dans le monde des bisounours, M3gan est là.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.