Pourquoi le prochain Indiana Jones a des retards à répétitions ?

0
124

Depuis ‘Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal’, soit 12 ans, on a pas eu une nouvelle dose de Indy sur grand d’écran. Lors de son annonce il y a plusieurs années, une première date de sortie avait été annoncée mais n’a pas été honorée comme beaucoup d’autres dates. Actuellement, la prochaine aventure de l’archéologue est attendue le 29 juillet 2022.

Aujourd’hui, David Koepp, scénariste déchu de ce dernier volet, s’est exprimé à Den of Geek sur les raisons de ses retards et elles sont l’entente sur le scénario entre les différents parties.

“J’ai essayé plusieurs versions différentes avec Steven et elles avaient toutes de bonnes choses à leur sujet, et elles avaient toutes des choses qui ne fonctionnaient pas, ce qui arrive.Mais c’était juste très difficile de réunir tout le monde et de réunir tous les éléments – Steven, Harrison [Ford], le scénario et Disney – en même temps. Et ce ne fut pas le cas.”

Il a également dévoilé le pourquoi son départ du projet suite à l’annonce du nouveau réalisateur.

“Lorsque James Mangold est entré et que Steven est sorti, c’était un point de rupture assez logique. C’est un moment aimable pour sortir parce que je pense que la dernière chose qu’un nouveau réalisateur veut, c’est l’écrivain du vieux réalisateur. Je veux dire, c’est un frein. La dernière chose dont vous avez besoin est un gars assis avec les bras croisés en disant:” Eh bien, la façon dont Steven l’aurait fait est … J’ai eu une belle conversation amicale avec lui et je suis sûr qu’il voulait quand même pouvoir avancer.”

Cela fait plusieurs mois, James Mangold et sa nouvelle équipe sont sur le travail de ce futur volet, et espérons, cette fois aucun nouveau retard soit là, et les différentes parties approuvent le scénario.

Vivement sa sortie !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.