Un raccourci dans le temps, une adaptation ratée

Réalisateur : Ava DuVernay
Sortie : 14 mars 2018
Sortie US : 9 mars 2018
Durée : 1h56
Synopsis : Comme la plupart des collégiens, Meg Murry manque d’assurance et tente de trouver sa place. Très intelligente (ses parents sont des scientifiques mondialement connus), elle possède – tout comme son petit frère Charles Wallace – un don rare qu’elle ne n’a pas encore exploité. La disparition inexpliquée de son père va l’amener à faire la connaissance de trois guides – Mme QUIDAM, Mme QUI, Mme QUIPROQUO– venues sur Terre pour l’aider à le retrouver. Accompagnés de Calvin, un camarade de classe, ils trouvent au cours de leur quête un raccourci spatiotemporel les entraînant vers des mondes insoupçonnés sur lesquels règne un personnage maléfique…

Un raccourci dans le temps, adaptation du roman de Madeleine l’Engle, est une nouvelle saga initiée par Disney et réalisée par Ava DuVernay. Grand classique outre atlantique dans les années 60, il arrive désormais sur grand écran en espérant pouvoir avoir autant de succès que le livre. Reese Witherspoon, Oprah Winfrey, Chris Pine se sont attachés au projet mais est ce que cette adaptation est aussi bien que le livre ? Voici mon avis.

Reportage

Mon Avis
Verdict
Article précédentSony fait un rédémarrage de ‘The Grudge’
Article suivantDeWanda Wise quitte le projet ‘Captain Marvel’
Pour une fois, j’ai lu le livre avant d’aller voir cette adaptation par Disney. Comme toujours, il y a toujours un débat entre livre et film, et par moment on peut avoir des surprises. Ici, ce n’est pas le cas, beaucoup beaucoup de différences sont présentes et même trop. Je pourrais énumérer chaque détails qui diffèrent mais la liste est trop longue, j’en citerai que quelques uns. Toutefois, des scènes sont aussi rajoutées comme le début qui pour moi n’a rien a y faire ou sont raccourcies. Avant de parler un peu du livre, parlons légèrement du film, et là…J’ai trouvé cool de voir une vision de l’oeuvre de Madeleine L’Engle mais Ava DuVernay en fait une interprétation grossière sans charme. Chaque scènes ont des transitions qui peuvent faire grincer; énormément de plans manquent de cohérences comme le début, et balaye certains aspects émotionnelles ou physiques qu’ont les personnages. Cette adaptation a de magnifique effets spéciaux, et parle très bien au jeune public sur le sujet de la différence et l’amour. Maintenant, ce que je regrette profondément, c’est notamment la fin qui est vite expédiée, mais aussi tout le chapitre sur Tante Bête complètement oubliée (celui là c’est bien dommage, j’aurai aimé voir la vision de la réalisatrice). Autrement dans le film, Calvin a un rôle mineur, la compraction est énoncée dès le début, sur Camazotz le bug du ballon n’y est pas, la rencontre avec l’homme aux yeux rouges arrive tôt et est bâclée, le père de Meg voit très bien, Mrs Quidam parle parfaitement bien, les jumeaux ne sont pas présents…Je pourrais citer encore plein de différences. Certaines sont mineures , d’autres majeures, mais certaines auraient pu amener le film à un autre niveau émotionnel. Ces oublis auraient pu donner des cohérences dans certaines transitions de plans qui sont amenées brutalement. Autant dire, le casting n’a pas grand chose à se reprocher, c’est plus la réalisation qui fait défaut à ce long métrage. Si déjà l’oeuvre originale a été retouchée avant d’être publiée pour toucher d’avantage les enfants, cette vision retravaillait est plus que simpliste et décevante. DuVernay, loupe son adaptation de l’oeuvre de Madeleine L’Engle en nous offrant une vision sans charme, mais nous émerveille par ses magnifiques effets visuels, et son interprétation des éléments qu’on a pu voir dans le livre tel que la planète Uriel. Cependant, je ne sais pas si les fans sont pareils, mais pour moi c'est une immense déception.un-raccourci-dans-le-temps-une-adaptation-ratee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.