Animals – une violence sans nom

0
171

Réalisé par : Nabil Ben Yadir
Sortie : 15 février 2023
Durée :
Synopsis : Brahim est un jeune homme, la joie de vivre de sa mère. Un jour il trouvera l’amour de sa vie. il deviendra père de famille et les rendra tous fiers. Un jour, il sera mûr et comblé. Un jour …

INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

Animals est inspiré de l’histoire du meurtre homophobe d’Ihsane Jarfi, 32 ans, le 22 avril 2012 à Liège, en Belgique. Jarfi a été battu à mort par quatre hommes. Son corps nu a été retrouvé dans un champ deux semaines plus tard avec 17 fractures de côtes, entre autres blessures graves. Trois des meurtriers ont été condamnés à la prison à vie et le quatrième meurtrier à 30 ans de prison. Mais est-ce que le film est bien ? Voici mon avis.

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédentNaomi Ackie rejoint le film de science-fiction ‘Morning’
Article suivant« Je suis une légende 2 » donne des nouvelles !
animals-une-violence-sans-nomAnimals est une oeuvre très spéciale car elle est inspirée d’une histoire vraie. Le réalisateur a décidé de donner trois aspects du film avec le plus de réalisme possible. La première on apprend la vie de Brahim, la seconde le drame et troisième la vie d’un agresseur. Si la première semble classique, on montre surtout qu’être homosexuel et musulman n’est pas si bien vu tout comme être homosexuel tout court. Il y a cette volonté de montrer malgré la direction sexuel, cela reste un être humain. Dans un second temps, on y découvre, la barbarie mais également l’effet de groupe. Cette partie est très dure, difficile, choquante. Personnellement, j’ai eu du mal a regarder, tout comme l’a été la scène de viol dans « Irréversible » avec Monica Bellucci. Ce n’est pas comparable mais la scène est autant insoutenable lorsqu’on a du mal avec ce type de scène très brut. Peu de censure, du sang et énormément de violence, on y voit beaucoup de haine durant ces longues minutes. On a pas l’impression que ce sont des êtres humains derrière cette violence. Sachant c’est inspiré d’une histoire vraie, on en reste de glace devant cette scène en sachant que c’est arrivé. Enfin, le réalisateur a décidé après ce drame de se focaliser sur un des agresseurs ayant porté le coup fatal. Ce passage n’est pas forcément utile mais j’y vois surtout qu’on ne peut sous estimer chaque personne, et que même la plus gentille des personnes peut faire la pire des cruautés. L’oeuvre est très difficile a regarder, et possède énormément de lenteurs sur certains passages mais c'est voulu pour ressentir les émotions. Une choix discutable. Au final, Animals n’est pas à mettre dans toutes les mains, notamment les âmes sensibles. C’est un bel hommage a l’histoire de cet homme dont le film s’est inspiré. Pour ma part, je n’ai pas aimé l’exécution donnée sur les vingt dernières minutes beaucoup trop longues. Je ne pourrais pas vous dire d’aller le voir ou non car ce film reste au bon vouloir de chacun de vouloir voir ou non cette histoire inspirée d’un fait réel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.