Brillantissime n’est pas si brillant !

0
877

Réalisateur : Michèle Laroque
Sortie : 17 janvier 2018
Durée : 1h35
Synopsis Allociné©: Angela pense avoir une vie idéale. Elle vit à Nice, dans un bel appartement, avec un beau mari et une charmante ado. Mais le soir de Noël, sa fille la laisse pour rejoindre son petit copain, son mari la quitte et sa meilleure amie préfère prendre des somnifères plutôt que de passer la soirée avec elle. Le choc ! Angela n’a plus d’autre choix que celui de se reconstruire… et ce n’est pas simple avec une mère tyrannique, une meilleure amie hystérique et un psy aux méthodes expérimentales.

Issu du crowdfunding et basé d’une pièce de théâtre anglaise dont Michèle Laroque avait interprété pour la France le même personnage et signe avec ce film son premier long métrage. Laroque réussit a réunir autour de son projet mais est ce que son film est bien ? Voici mon avis.

Pour information je n’ai jamais vu la pièce de théâtre originale.

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédentLe plein de rumeurs pour Batman
Article suivantPlus d’informations sur John Wick 3
brillantissime-nest-brillantSi le début se commence par une chute libre, ce film en est presque tout autant. Je m’attendais à rire mais j’ai été déçu; la majorité des scènes drôles étaient dans la bande annonce. La seule partie que j’ai beaucoup apprécié c’est celle des asiatiques qui m’a fait esquissé un rire. Adapté d’une pièce de théâtre, et mis en chantier grâce à du crowdfunding avec un désir de s’éloigner de l’oeuvre originale, c’était pas forcément une bonne idée. Durant le film on a beaucoup de compréhension sur la détresse du célibat et ce besoin de chercher à prendre en compassion ce que traverse le personnage . Je n’avais pas l’impression d’être réellement dans une comédie et le ton apporté était monotone. Malheureusement, si Angela est très agréable à suivre dans les déboires qu’elle traverse qui peut rassembler, cela en devient une histoire toute simple sans âme qui ne décolle jamais. J’aurai pensé qu’il y aurait un peu de folie quand on voit la façon d’être d’Angela ou que le rôle du docteur soit plus mis en avant d’une façon différente. Les scènes de Kad Merad sont intelligibles et plaisantes faisant appel majoritairement à des guests , dont un va surement vous marquer. On en reste un peu frustré car au bout de 1h10 la relation d'Angela et le docteur n’a jamais réellement évoluée, pourtant Merad a un rôle pour moi essentiel dans le film. Si le déroulement n’est pas forcément brillantissime, Michèle Laroque reste toujours aussi amusante dans ses gestes et dans sa façon de s’exprimer qui m’a beaucoup fait pensé au spectacle « ils s’aiment ». Toutefois, Laroque nous offre son premier film qui reste largement perfectible et j’espère en voir un autre malgré ma déception car elle a su rassembler comme intégrer la bande a fifi. Au final, j’ai plus eu l’impression d’avoir vu des bribes d’idées parfois intéressantes mais pas assez exploitées avec un ton fade qui nous laisse dans un état sans plus à la sortie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.