Comcast sa contre attaque est lancée !

0
176

Mardi, le juge fédéral a approuvé la fusion AT&T/Warner que derrière Comcast a lancé 24h après, une offensive pour le rachat de la Fox. Aujourd’hui, Le géant américain de la câblodistribution a fait une offre de 65 milliards de dollars pour acquérir une grande partie des actifs cinématographiques et télévisuels de Fox, ses participations internationales et sa participation dans le service de streaming Hulu. L’offre de 35 $ par action représente une prime de 19% sur l’offre d’actions de 52,4 milliards de dollars de Disney pour les mêmes actifs.

Brian Roberts, PDG de Comcast a notamment écrit une lettre adressée à Rupert, Lachlan et James Murdoch.

“Nous admirons depuis longtemps ce que la famille Murdoch a construit chez 21st Century Fox[…]Et nos réunions de l’année dernière, nous sommes repartis convaincus que les entreprises 21CF à vendre sont très complémentaires à la nôtre, et que notre entreprise serait la bonne maison stratégique pour eux.”

Il a aussi émis sa déception sur le fait que la 21st century fox ait préféré l’offre de Disney.

Aujourd’hui, des analystes de Wall street s’attendent à ce que Disney se conforme à l’offre de Comcast, prenant potentiellement 37 milliards de dollars de dette pour le faire. Cependant, Michael Nathanson, analyste média chez Deadline, s’est exprimé et pense que Disney ne pourra rien faire ainsi que d’autres analystes.

“La question est de savoir si le conseil d’administration et la direction de Disney iront au tapis sur cette transaction? Nous pensons que la réponse est oui.

Si Comcast conlu un accord avec Fox, elle possèderait une participation majoritaire dans le service de streaming Hulu, dans lequel elle détient désormais une participation d’un tiers avec Fox et Disney. Time Warner détient une participation de 10% dans le service over-the-top.

Selon Hull, analyste chez UBS, Hulu contribue à faire de Fox «un atout pour les décideurs». Dans une note de recherche, il a écrit : L’acquisition de Fox aiderait Comcast à tirer parti de Hulu, avec ses abonnés de 20 millions de dollars et le potentiel de défier Netflix dominant.

Comcast devra désormais convaincre le conseil d’administration de la Fox. Toutefois, ils ont égalé les engagements de Disney envers Fox, y compris les mêmes frais de résiliation de 2,5 milliards de dollars si l’opération ne se terminait pas, et rembourser à Fox les frais de rupture de 1,5 milliard de dollars qu’il paierait à Disney.

Voici la lettre de Comcast au conseil d’administration de 21st Century Fox, et suite des évènements début juillet :

13 juin 2018

Conseil d’administration
Twenty-First Century Fox, Inc.
1211, avenue des Amériques
New York, New York 10036

À l’attention de
MK Rupert Murdoch, président exécutif
M. Lachlan K. Murdoch, président exécutif
M. James R. Murdoch, chef de la direction

Cher Rupert, Lachlan et James,

Nous admirons depuis longtemps ce que la famille Murdoch a construit à Twenty-First Century Fox. Après nos réunions de l’année dernière, nous sommes revenus convaincus que les activités des 21CF à vendre sont très complémentaires des nôtres et que notre entreprise serait la bonne maison stratégique pour eux.

Nous avons donc été déçus lorsque la 21CF a décidé de conclure une transaction avec The Walt Disney Company, même si nous avions offert un prix significativement plus élevé. Nous avons examiné les conditions publiquement disponibles de la transaction Disney proposée, ainsi que la déclaration de procuration conjointe / prospectus déposée auprès de la SEC décrivant les raisons de la décision du Conseil d’administration 21CF. À la lumière de la décision d’hier dans l’affaire AT & T / Time Warner, du peu de temps qui a précédé votre assemblée des actionnaires et de notre intérêt soutenu, nous sommes heureux de présenter une nouvelle proposition entièrement en espèces qui répond pleinement aux préoccupations exprimées par le Conseil. proposition antérieure.

Notre nouvelle proposition offre aux actionnaires de 21CF 35,00 $ par action en espèces et 100% des actions de New Fox après avoir donné effet à ses retombées proposées, offrant une valeur supérieure et plus certaine par rapport à l’offre d’actions Disney. Notre proposition représente une prime d’environ 19% de la valeur de l’offre de Disney à midi aujourd’hui. Nous sommes très confiants dans notre capacité à financer la transaction, et notre offre ne comprend pas de conditions liées au financement.

Nous sommes également très confiants que notre transaction proposée obtiendra toutes les approbations réglementaires nécessaires en temps opportun et que notre transaction est aussi ou plus susceptible de recevoir l’approbation réglementaire que la transaction de Disney. En conséquence, nous offrons les mêmes engagements réglementaires que ceux que la 21CF a déjà obtenus de Disney, y compris les mêmes frais de résiliation de 2,5 milliards de dollars convenus par Disney. Pour prouver notre engagement, nous proposons également de rembourser les frais de rupture de 1,525 milliard de dollars que vous devrez payer à Disney, pour un coût total de 4,025 milliards de dollars pour Comcast, dans le scénario hautement improbable que notre transaction ne se termine pas parce que nous ne pas obtenir toutes les approbations réglementaires nécessaires.

Nous sommes heureux d’avoir l’occasion de discuter des questions de réglementation présentées par chaque transaction. Nous notons qu’il ne devrait pas y avoir de différence significative dans le calendrier de l’examen antitrust américain entre une transaction Comcast et Disney. Nous avons déposé notre rapport sur le THV aujourd’hui, qui commence officiellement notre examen réglementaire au ministère de la Justice. En outre, nous avons déjà soumis un volume important de documents et de données au DOJ dans le cadre de son examen de la transaction Disney. Ces informations chevauchent largement les informations dont le DOJ aura besoin pour examiner une transaction Comcast. En conséquence, notre transaction devrait être révisable par le DOJ dans le même cycle que la transaction de Disney. Nous nous attendons également à ce que notre transaction soit révisable par les régulateurs internationaux aussi rapidement que la transaction Disney,

Notre conseil d’administration a approuvé cette proposition à l’unanimité et aucun vote de Comcast ne sera requis pour cette transaction.

En raison de votre décision de programmer le vote sur la proposition de fusion de Disney pour le 10 juillet, le temps est essentiel pour votre examen de notre proposition. Nous sommes disponibles pour répondre à tout moment aux questions du Conseil, de la direction ou de vos conseillers, afin que vous soyez en mesure de valider la supériorité de notre offre et de négocier et conclure un accord de fusion le plus rapidement possible par la suite. Compte tenu du très court laps de temps, nous déposons aujourd’hui une déclaration de procuration préliminaire auprès de la SEC par opposition à la proposition de fusion de Disney, car nous avons été informés qu’il est nécessaire d’être en mesure de communiquer directement avec vos actionnaires concernant Nous espérons que cela ne sera que de précaution, car nous espérons travailler ensemble pour parvenir à un accord au cours des prochains jours.

Des informations plus détaillées concernant notre proposition sont jointes.

J’ai hâte de discuter avec vous et de travailler avec vous pour conclure cette transaction passionnante pour les actionnaires de Fox.

Sincèrement votre,

/ s / Brian L. Roberts

Brian L. Roberts

Président et PDG

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.