L’extraordinaire voyage du Fakir, fais un rêve d’une réalité

0
669

Réalisateur : Ken Scott
Sortie : 30 mai 2018
Durée : 1h36
Synopsis: Aja, un jeune arnaqueur de Mumbai entame, à la mort de sa mère, un extraordinaire voyage sur les traces du père qu’il n’a jamais connu. Il rencontre l’amour à Paris dans un magasin de meubles suédois, le danger en compagnie de migrants somaliens en Angleterre, la célébrité sur une piste de danse à Rome, l’aventure dans une montgolfière au-dessus de la Méditerranée, et comprend finalement ce qu’est la vraie richesse et qui il souhaite devenir.

L’Extraordinaire voyage du fakir est tiré du roman de Romain Puertolas paru en 2013. Le livre a été traduit dans plus de trente pays, est un best-seller avec plus de 300 000 exemplaires vendus. Ken Scott s’inspire pour son film des comédies d’aventure de Steven Spielberg, Bienvenue Mister Chance de Hal Ashby, After Hours de Martin Scorsese et La Vie est belle de Roberto Benigni. Mettant en scène Dhanush, inconnu en France, c’est une star dans le cinéma taboul et bollywood. Si avant que Scott soit aux commandes, Uma Thurman, Gemma Arterton et Alexandra Daddario étaient pressenties pour le long métrage sous la direction de la réalisatrice iranienne Marjane Satrapi. Ce fut au final entre autres un tout autre casting avec notamment des français qu’on connait tous, Berenice Bejo ou Gerard Jugnot, l’Italien Stefano Cassetti, l’Américaine Erin Moriarty et le Somalien Barkhad Abdi. Un melting pot intéressant mais est-ce que le film est bien? Voici mon avis.

VOST

VF

NOS NOTES ...
Verdict
Article précédentSilver and Black date de sortie supprimée, pourquoi ?
Article suivantJulian Dennison rejoint « Godzilla v King Kong »
lextraordinaire-voyage-du-fakir-fais-un-reve-dune-realiteL’extraordinaire voyage du Fakir est une adaptation d’un livre que je n’ai pas lu, avec une distribution très melting pot. Dès le début, on suit l’aventure d’Aya interprété par Dhanush qui va nous emmener dans son histoire feel good avec un côté imaginaire et rêveur. Point départ, Mumbai, et dès le début on nous montre son enfance avec le pourquoi il va faire ce voyage. A partir de là, lorsqu’il va entreprendre son périple on aura le droit à des situations improbables, mais aussi rencontrer plusieurs personnes dans son voyage comme Erin Moriarty aka Marie ou Berenice Bejo aka Nelly Marnay. Son aventure est remplie de joie, certaines rencontres sont plus appréciables que d’autres, comme la scène de danse en compagnie de Nelly très festif et drôle. En dehors, de ces rencontres, on nous montre qu’il ne cesse de rêver et a toujours ce côté feel good que Danush retranscrit très bien à l’écran. Si durant son voyage on a le droit aussi à la vie de Marie en second plan, une fille qu’il aime et qu’il tente de retrouver. On est toujours en quête de savoir comment ça se finir, même si on sait qu’il va la retrouver tôt ou tard. J’ai beaucoup aimé suivre son voyage mais par moment, j’ai l’impression d’avoir devant moi un film sans grande prétention, mais qui a le mérite de te faire passer un bon moment en compagnie de Dhanush qui est tout de même extraordinaire. Je ne le connaissais pas vraiment avant ce long métrage, mais le personnage d’Aya lui va très bien. Si tout ce casting n’a pas d’erreur, j’ai bien aimé Ben Miller aka Officier Smith qui m’a surpris, et je m’attendais pas à avoir un côté musical dans le film. Les images sont colorées et chaleureuses, Ken Scott nous emmène dans un feel good movie appréciable et honorable. Il ne va pas me marquer mais il a le mérite de nous faire sourire tout du long. Si tu aimes l’aventure, avec de la bonne humeur et de l’improbable, associé a un peu d’imaginaire ce film est pour toi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.