Nomadland – une magnifique aventure sur les routes américaines

Réalisateur : Chloé Zhao
Durée : 1h48
Sortie : 9 juin 2021
Sortie US : 19 février 2021
Synopsis : Après l’effondrement économique de la cité ouvrière du Nevada où elle vivait, Fern décide de prendre la route à bord de son van aménagé et d’adopter une vie de nomade des temps modernes, en rupture avec les standards de la société actuelle. De vrais nomades incarnent les camarades et mentors de Fern et l’accompagnent dans sa découverte des vastes étendues de l’Ouest américain.

Après The Rider, Chloé Zhao revient avec Nomadland, inspiré du livre « Nomadland : Surviving America in the Twenty-First Century » écrit par la journaliste Jessica Bruder, et publié pour la première fois en 2017. Pour ce nouveau long-métrage elle a fait appel à Frances McDormand et David Strathairn. Son nouveau film a été récompensé de nombreuses fois, dont dernièrement l’Oscar du Meilleur film, du Meilleur réalisateur et de la Meilleure actrice. Le film aurait du sortir en février dernier, mais la pandémie a retardé sa sortie. Désormais, il sort dans les salles françaises, mais vaut-il vraiment le coup avec toutes ces récompenses ? Voici mon avis.

VOST

VF

Mon Avis
Verdict
Article précédentSans un bruit 2 – un volet toujours immersif !
Article suivantChristina Ricci dans ‘Matrix 4’
nomadland-une-magnifique-aventure-sur-les-routes-americainesAh Nomadland, cela fait des semaines j’en entends parler mais je ne savais pas a quoi m’attendre. Néanmoins, après The Rider et les premières images du film, je sentais une histoire bien spécifique et pleine d’émotions. C’est le cas. Dès le début, on commence avec Fern (Frances McDormand), sans trop comprendre et connaitre son histoire. Le démarrage peut-être difficile pour certaines personnes, et rentrer dedans. Mais a force d’avancer dans l’histoire, on nous donne des réponses sur l’histoire exacte de Fern. On la suit exactement un an, sur la route des Etats-Unis et en découvrant la vie de nomade. Très méconnu de tous, on verra sa vie mais également celles des vrais nomades. Seul McDormand et David Strathairn sont acteurs, le reste, sont des vrais nomades. Leur prestation est très solide et époustouflante. McDormand toujours autant bouleversante et mérite ses différents prix,et Strathairn est surprenant. On le connait principalement dans des séries que dans des films. Au fur et à mesure qu’on avance dans cette aventure remplie d’émotions sur les routes américaine, on est captivé par son déroulement et intrigué de comment cela va se finir. Issu d’un fait réel expliqué en début de film, cette histoire nous montre également que même en étant sur la route on se retrouve toujours un jour ou l’autre. Enfin, vous pourrez voir des magnifiques plans de vues de paysages somptueux; à l’image de son précédent film « The Rider », qui nous offrait également des beaux plans. Au final, Zhao signe un jolie film émouvant sur les routes des États-Unis, avec une magnifique histoire humaine. Si vous avez aimé son précédent long-métrage The Rider, vous aimerez sans soucis celui-ci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.